Plaisir d’hiver à McMasterville

Plaisirs d'hiver 2015

Plaisirs d’hiver 2015. De gauche à droite, Pierre Duchesne, Josée Duplessis, Frédéric Bourbeau et Jean-Guy Baril

A McMasterville, le 15 février 2015 avait lieu la populaire activité plein air Plaisirs d’Hiver sous la gouverne du maire Gilles Plante. Les participants, familles, grands et petits pouvaient se dégourdir les jambes profitant du beau temps, malgré un froid assez mordant.

Pierre Duchesne et quelques membres de l’exécutif ont tenu à participer à cet fête populaire et en ont profité pour offrir leur meilleurs coups de patins

Culture: Légendes d’un peuple – Le Collectif de passage à Beloeil le 14 février

CD_ImageCe samedi 14 février à 20:00 le collectif Légendes d’un Peuple mené par Alexandre Belliard sera de passage au centre culturel de Beloeil (billetterie). Ne manquez pas cette occasion de célébrer notre histoire de façon musicale grâce a de superbes chansons interprétées par Patrice Michaud, Vincent Vallières, Alexandre Belliard, Paul Piché, Jorane, Stéphane Archambault, Marie-Hélène Fortin, Alexandre Désilets, Éric Goulet et Salomé Leclerc.

Des députés du Parti Québécois rencontrent des représentants d’organismes dédiés à la protection de l’environnement

Beloeil, le 21 janvier 2015 – Dans le cadre de la tournée des députés du Parti Québécois en Montérégie, le député Jonquière et porte-parole de l’opposition officielle en matière d’environnement et de développement durable, Sylvain Gaudreault, le député de Marie-Victorin et porte-parole en matière d’énergie et de ressources naturelles, Bernard Drainville, le député de Bonaventure et porte-parole en matière de forêt, Sylvain Roy, et l’ex-député du Parti Québécois de Borduas, Pierre Duchesne, ont rencontré plusieurs organismes environnementaux implantés en Montérégie et la circonscription de Borduas. Ils ont rencontré des représentants de Nature-Action Québec, de la Fondation Cowboys Fringants, du Comité de concertation et de valorisation du bassin versant de la rivière Richelieu (COVABAR) et du Collectif Moratoire Alternatives Vigilance Intervention (CMAVI).

image1-p

« Le gouvernement libéral agit seulement dans une logique économique d’austérité. Un manque flagrant de vision écologique. Le Parti Québécois est déterminé à faire la promotion de la souveraineté environnementale du Québec. En ce sens, il a rappelé le dépôt du projet de loi 390 affirmant la primauté de la compétence environnementale du Québec. Il est essentiel de d’envoyer un signal fort au gouvernement fédéral à l’effet que le Québec, en appui sur les citoyens, défend son environnement et gardera le dernier mot sur les projets qui y nuiront », a déclaré Sylvain Gaudreault.

« Le rapport du BAPE sur le gaz de schiste est catégorique sur l’avenir de la filière: aucune rentabilité économique des projets, des impacts environnementaux sur l’eau et le climat trop importants et une absence d’acceptabilité sociale. En 2015, le gouvernement libéral doit enfin réparer son erreur d’avoir favoriser éclosion du gaz de schiste au Québec. Il doit donner la garantie aux résidents près des puits abandonnés de gaz de schiste que leur approvisionnement en eau ne sera pas affecté dans le long terme », a ajouté Bernard Drainville.

« L’enjeu de l’eau est capital, pour l’environnement mais aussi dans une perspective de développement durable du territoire. Les organismes de bassins versants sont engagés pour réunir tous les usagers de l’eau vers une gestion intégrée de l’eau. Il faut soutenir ces piliers, réviser et mettre en œuvre la Politique nationale de l’eau et arrimer la protection de l’eau et l’aménagement du territoire », a ajouté Sylvain Roy.

« Ces rencontres dans la circonscription de Borduas ont permis de mettre les projecteurs sur des enjeux centraux pour la promotion d’un développement durable au Québec. Au moment où le gouvernement libéral a notamment le devoir de mettre à jour la Stratégie de développement durable 2015-2020 et la Politique énergétique québécoise 2016-2025, le Parti Québécois démontre qu’il est à l’écoute des éveilleurs de conscience environnementale et qu’il est déterminé à agir pour faire du Québec un pays vert et bleu », a ajouté Pierre Duchesne.

– 30 –

SOURCE : Exécutif PQ Borduas